Lucile Prin et Anaïs Le Berre

HomeLucile Prin et Anaïs Le Berre

Lucile Prin & Anaïs Le Berre

 

Anaïs se lance dès 2008 dans la réalisation avec le documentaire MIDI QUEBEC, qui remporte le Prix INA et dont l’originalité du scénario est très remarquée. Elle travaille par ailleurs à l’écriture et à l’illustration de contes pour enfants (Mention spéciale Zellidja pour son expression poétique).

En 2010, Anaïs et Lucile se rencontrent au BTS audiovisuel de Boulogne Billancourt, et sont diplômées en image en 2012. Elles travaillent ensuite en tant que JRI, cadreuses, ou monteuses sur des projets documentaires et télévisuels.

En parallèle, elles co-fondent le collectif SMAC et s’investissent dans la réalisation des projets des membres à tous les postes.

En 2013, Lucile réalise son premier documentaire sur le Festival Consonances de musique classique de Saint Nazaire avec Marjane Productions. La même année, Anaïs imagine une série de photographies prises en Roumanie intitulée « Errances d’un homme sans passé » exposée à la Maison de l’Europe et de l’Orient, à Paris.

Elles restent animées du désir de travailler ensemble et se lancent dans l’écriture et la réalisation d’une série de courts métrages au Chili dont LA ROUTE DU BOUT DU MONDE diffusé sur ARTE, reconnu et primé dans de nombreux festivals (Prix ARTE : 1er Prix du Jury, Prix du public au Festival International du film d’Altkirch, Mention spéciale aux 7ème Rencontres du court de Montpellier, Sélection au Festival Européen du film court de Brest, Sélection au Festival Paris Court Devant, …)

Dans le même temps, Lucile se forme au développement auprès d’Isabelle Fauvel chez Initiative Films tandis qu’Anaïs supervise la communication vidéo de l’association MESH qui travaille sur la musique et le handicap.

Elles sont sélectionnées en 2015 pour participer au marathon du Film de Vence et coécrivent pour l’occasion un court métrage adapté du roman « Providence » de Olivier Cadiot avec lequel elles remportent le Prix du Récit.

Aujourd’hui, elles viennent de terminer leur court métrage, LES BAIGNEUSES.

 

Lucile Prin & Anaïs Le Berre meet at film school in 2010, training to become DoP. While working as video journalists, camera operators, or editors, they co found the SMAC collective. Lucile gets trained in development and script doctoring interning at Initiative Films. She & Anaïs decide to go to Chile to write and direct The road at the end of the world, bought by ARTE. Selected in more than 30 festivals, it won many awards.

Selected at Vence Film Marathon in 2015 they co write a short, winner of Best Screenplay. They are currently working on their next project, The Bathers. Lucile is developing a documentary web series on European youth.